Qu’est ce que l’Institut?

Fondé en 1916, L’Institut Arthur Vernes est une fondation d’utilité publique située au cœur du 6ème arrondissement de paris dont la vocation principale est d’offrir une prise en charge médicale de qualité, accessible à tous en secteur 1, sans dépassement d’honoraires.

L’Institut Arthur Vernes se compose de trois départements :

Un centre de consultation regroupant l’ensemble des spécialités médicales et un service de médecine générale permettant le diagnostic et le suivi des patients. Ce centre de consultation réalise plus de 250 000 consultations par an, par plus de 200 médecins qualifiés.

Une clinique chirurgicale spécialisée dans la tête et le cou composée d’un bloc opératoire, d’un secteur d’hospitalisation conventionnelle et d’une unité de chirurgie ambulatoire incluant 25 postes. L’innovation technologique et l’implication des spécialistes temps plein font de cette unité une filière d’excellence reconnue, et chaque année placée en tête dans le palmarès des meilleurs services édités par la presse.

Un département d’imagerie innovant disposant d’un scanner, d’une I.R.M, et de radiologie conventionnelle (échographie, radiologie standard, mammographie).  L’équipe de radiologie est composée de spécialistes qualifiés et reconnu dans chaque domaines de l’imagerie, ce qui permet d’offrir un diagnostic précis  en fonction des organes explorés.

La fondation Arthur Vernes a également pour vocation la transmission du savoir. Les services de l’Institut Arthur Vernes accueillent des internes des hôpitaux de Paris et des étudiants hospitaliers de la faculté de médecine Paris-V avec lesquels la structure est affiliée. L’Institut accueille également des étudiants en audio phonologie, des étudiants infirmiers, des stagiaires en orthophonie, en orthoptie. Enfin, chaque année des équipes chirurgicales de l’Institut partent en mission humanitaire avec l’ONG ASEAR dans des pays en voie de développement (Cambodge) afin de parfaire la formation de jeunes médecins locaux.

La fondation Arthur Vernes a enfin pour vocation la recherche. Dès sa fondation par Le Dr Vernes, l’Institut abritait un laboratoire de recherche en maladie infectieuse. C’est aussi à l’Institut que fut posé le premier implant cochléaire au monde en 1956, qui permit à un patient totalement sourd d’entendre pour la première fois. Les équipes de l’Institut poursuivent cette vocation en réalisant des travaux de recherche clinique et des publications dans des congrès et des revues scientifiques internationales.